Mission dans la région du Terai, partie 1

Comment décrire cette mission, par où commencer… Comment expliquer toutes les émotions ressenties, les larmes de joie, de tristesse parfois, les rires, les moments partagés à jamais gravé, l’excitation, l’abattement, le stress, le soulagement…
Il nous a fallu plusieurs jours pour digérer cette belle expérience, et pourtant, les mots ne viennent toujours pas.

Levés à 5 heures du mat’, nous partons mercredi 24 juillet pour un long trajet en moto, direction Janakpur, au sud du Népal, à 12 kilomètres de la frontière indienne. C’est la ville la plus grande de la région du Terai, c’est là que nous devons nous rendre pour nous approvisionner et remplir toutes les démarches administratives. C’est aussi dans cette région que les inondations et les dégâts ont été les plus forts… Grâce à une première prospection la semaine d’avant, nous savons où nous rendre.

A lieu la traditionnelle cérémonie du “tika”, qui apporte chance et bonheur.
Il est temps d’enfourcher nos motos non sans une pointe d’appréhension, surtout pour un membre de l’équipe, phobique des motos (on vous laisse deviner qui).

Malgré la pluie, le trajet se passe sans incident majeur. En cours de route, lors d’une pause bien méritée, nous croisons un groupe d’enfants qui joue au football. Nous décidons de nous joindre à eux, et partageons le premier moment magique de notre mission. Les enfants (et les grands enfants) ont le sourire aux lèvres et les yeux qui brillent: que du bonheur.

Nous arrivons à Janakpur en fin de journée, courbaturés et sous une chaleur de plomb. Il est trop tard pour effectuer les démarches administratives: nous décidons d’acheter tout ce que nous aurons besoin le lendemain pour distribuer au village (nourriture, médicaments) et en profitons pour visiter Janakpur.

L’équipe se couche tôt: elle aura besoin de toute ses forces pour la mission à venir le lendemain…

Aidez-nous et les victimes: faire un don

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *